Les symptômes associés à l'apnée du sommeil sont nombreux. Ils peuvent passer d'une somnolence diurne excessive, à une respiration irrégulière pendant le sommeil, à un sommeil agité / transpiration prononcée, des ronflements, etc. Visitez la section des symptômes pour découvrir tous ceux reliés à l'apnée du sommeil.

 

Description

Durant votre sommeil, les muscles des voies aériennes supérieures se relâchent légèrement, mais dans certaines conditions lerelâchement est trop grand.  Il s’en suivra une obstruction de vos voies respiratoires supérieures qui provoquera un arrêt de la respiration qui dépassera les 10 secondes. Ces arrêts fréquents  provoquent une multitude d’éveils durant votre nuit pour que vous puissiez respirer de nouveau et que votre taux d’oxygène revienne à la normale. La plupart des éveils seront oubliés, mais auront deseffets dévastateurs sur la qualité de votre sommeil.

Voie respiratoire normale

Voie respiratoire partiellement obstrué (ronflement)

Obstruction complète (apnée)

Complications si non-traité

  • ACV
  • arythmie cardiaque

  • angine

  • infarctus

  • hypertension

  • insmonie

  • fatigue au volant

  • accident de travail

  • obésité

  • MORT

Signes et symptômes

  • Une somnolence diurne excessive (servez-vous de l'échelle de somnolence d'Epworth pour évaluer votre somnolence)

  • Des apnées constatées

  • Respiration irrégulière pendant le sommeil

  • Etouffement et toux nocturnes

  • Angor nocturne

  • Arythmies nocturnes

  • Sommeil agité / transpiration prononcée

  • Nycturie (besoin fréquent d'uriner pendant la nuit)

  • Hypertension

  • Absence de baisse de la pression artérielle pendant le sommeil

  • Perte de la mémoire à court terme

  • Concentration déficiente

  • Céphalées matinales

  • Ronflement

  • Fatigue du réveil

  • Sautes d'humeur

  • Troubles sexuels

  • Problèmes sociaux et conjugaux

Traitement

Le traitement le plus reconnu et accepté est la pression positive continue (PPC) Il s’agit d’un petit appareil à votre chevet qui pousse de l’air en douceur à l’aide d’un masque. La pression générée permet à vos voies respiratoires supérieures de bien rester ouvertes tel que démontré sur l’image.  Vous évitez donc l’arrêt de la respiration et  la baisse d’oxygène dans votre sang par le fait même.  Il s’agit là d’un traitement qui a fait ses preuves et qui nécessite aucune chirurgie ou prise de médicament. Il est aussi possible de voir une amélioration immédiate sur vos symptômes et surtout sur votre énergie dès le début du traitement.

©2019 ESKair • Contactez-nous • Catégories • Plan du site • Propulsé par GNAK.CA
Retour
Partager